Située dans le département de la Haute-Vienne,
en région Nouvelle-Aquitaine
et faisant partie de la communauté de communes du Haut Limousin en Marche,
VAL-D’OIRE-ET-GARTEMPE est une commune nouvelle résultant au 1er janvier 2019 de la fusion de 4 communes :
* Bussière-Poitevine
* Darnac
* Saint-Barbant
* Thiat
Sa population municipale est de 1 706 habitants au 1er janvier 2020 et sa superficie est de 121,46 km2.

Charte fondatrice de Val-d'oire-et-Gartempe

VOGCarte.PNG

BUSSIERE-POITEVINE
A mi-chemin entre Poitiers et Limoges sur la RN 147 et traversée par la RD 942 (axe Poitiers – Guéret) BUSSIERE – POITEVINE (coordonnées géographiques : 46° 14’ 11’’ Nord 0° 54’ 20’’ Est) est la commune de passage quasi inéluctable pour les Creusois en route vers la côte atlantique et les Poitevins vers les stations du massif-central.
La grande ville la plus proche est Limoges située à environ 60 kilomètres. La gare la plus proche est celle de Bellac (16 kilomètres).
L’empreinte historique se résume principalement aux châteaux. C’est à Champagnac que fut construit le premier, mais il fut détruit au début du XIVe siècle. Aujourd’hui subsistent ceux (propriétés privées) de Busserolles (grosse tour construite en 1470) et de Lavaud édifié au XVe siècle.
L’église Saint-Maurice a pour richesses particulières une dalle funéraire (gisant d’un chevalier) et une vierge de pitié en terre cuite.
Les 859 habitants de Bussière-Poitevine (Les Bussièrauds) se répartissent sur les 41,71Km2 de la commune. Bussière- Poitevine a pu conserver à ce jour un tissu de commerçants et d’artisans dynamiques. L’agriculture est principalement centrée sur une production ovine promue par l’existence de foires périodiques spécifiques. Les professionnels de santé (médecin libéral, infirmières, pédicure-podologue et masseur-kinésithérapeute) regroupés au sein d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire et l’existence d’une pharmacie donnent aux Bussièrauds les moyens d’espérer pour conserver une médecine de proximité. Deux écoles accueillent 80 élèves. Des pavillons réservés aux personnes âgées viennent compléter une politique volontariste de maintien des habitants sur le territoire. L’arrivée importante de compatriotes anglophones a permis aussi de redynamiser le patrimoine bâti. La sécurité du bourg est assurée par un système de vidéo protection
La vie associative très active permet à la commune d’avoir au cours de l’année de multiples animations. Une salle polyvalente totalement rénovée accueille bon nombre de manifestations. Pour exemple Les Foulées de Bussière – Poitevine réunissent chaque année au mois de mars des centaines de coureurs à pied et de marcheurs.
A Bussière-Poitevine, les amoureux de la nature sont comblés. Les rives de la rivière Gartempe ne sont pas seulement le paradis des pêcheurs, mais aussi celui des flâneurs et des marcheurs. La découverte d’écluses dont certaines encore opérationnelles est agrémentée par l’existence d’une faune et une flore très riches. Les adeptes de la marche à pied trouveront aussi au départ sous le cèdre centenaire du parc de la Mairie des chemins de randonnée aux noms évocateurs : « La font du loup », « Chemins des moulins » « Le petit tour » « La Dame Blanche », « Sur les traces des Seigneurs de Champagnac » ; ce dernier est aussi le cadre de l’animation touristique «Térra Aventura » à découvrir sur www.terra-aventura.fr.
La Médiathèque Ferdinand DUCHENE montre aussi que la culture n’est pas oubliée.
Mairie de BUSSIERE-POITEVINE : Tél : 05 55 68 40 83
E-mail de la commune Val-d'Oire-et-Gartempe : mairie.bussiere.poitevine@wanadoo.fr

DARNAC
Limitée à l’ouest sur environ 10 km par la vallée encaissée de la Gartempe et au nord sur environ 6km par la Brame, DARNAC (coordonnées géographiques : 46° 13’ 28’’ Nord 0° 57’ 38’’ Est) est aussi traversée par l’axe Poitiers – Guéret.
L’empreinte historique se résume principalement à l’ancien donjon et aux vestiges historiques du château médiéval de la Côte au Chapt.
L’église Saint-Jean-Baptiste romane (XIIe siècle) se caractérise par des sculptures pré-romanes en réemploi, des peintures romanes sur le portail ouest, et un clocher à charpente (XVIIe siècle), pierre tombale.
Les 383 habitants de Darnac (Les Darnachauds) se répartissent sur les 25 km² de la commune.
La vie économique est essentiellement agricole, une usine emploie 12 personnes, un restaurant est implanté au centre bourg, des artisans répondent aux besoins de la population.
Une vie associative dynamique organise de multiples manifestations et permet de créer du lien social.
Mairie de DARNAC : Tél : 05 55 68 40 14
E-mail de la commune Val-d'Oire-et-Gartempe : mairie.bussiere.poitevine@wanadoo.fr

SAINT-BARBANT, abréviation populaire de « Sainte-Barbe en Poitou » (coordonnées géographiques : 46° 10’ 22’’ Nord 0° 51’ 01’’ Est) se caractérise par le magnifique étang des Bregères.
Les 325 habitants de Saint-Barbant (Les Saint-Barbanteaux) se répartissent sur les 42,47 Km2 de la commune.
La vie économique est à dominante agricole, des artisans répondent aux besoins de la population.
Le comité des fêtes organise chaque année la traditionnelle fête de l’Etang des Bregères.
Mairie de SAINT-BARBANT : Tél : 05 55 68 32 14
E-mail de la commune Val-d'Oire-et-Gartempe : mairie.bussiere.poitevine@wanadoo.fr

THIAT
Les limites de la commune sont définies par la Gartempe à l’ouest sur 2 kms et au nord par le ruisseau de Montagne qui représente aussi la limite du département avec la celui de la Vienne. THIAT (coordonnées géographiques : 46° 16’ 03’’ Nord 0° 58’ 30’’ Est) est aussi limitée au sud sur environ 6 kms par la Brame.
L'histoire de la commune commence avec un évêque d'Autun du nom de Léger vers 650. Disgracié, il fut obligé de fuir, et se réfugia sur le territoire de la future commune de Thiat. Le village qui se forma alors prit plus tard le nom de Saint-Léger. Un artisanat de potier, verrier et forgeron s'y développa. Au XIVe siècle, le village fut détruit par les Anglais. Les habitants le rebâtirent 1 km plus au sud et le nommèrent Thiat. La population était en majorité protestante jusqu'au début du XXe siècle, d'où la présence d'un temple. Thiat n'était qu'un village de la commune de Darnac jusqu'en 1861, année où il fut érigé en commune de Thiat. Par la suite, fut construite l'église actuelle.
Son attrait touristique se caractérise par plusieurs moulins le long de la Brame : dans le sens du courant, moulin de Guinay, moulin de Bram (devenu une minoterie), moulin du Pétrot et moulin de Massugeon et à partir du village du Breuil, par un chemin pédestre qui permet d'accéder au Saut de la Brame : site naturel pittoresque avec de magnifiques cascades et chaos rocheux au confluent de la Brame et de la Gartempe.
Les 139 habitants de Thiat (Les Thiatchons) se répartissent sur les 11,35Km2 de la commune.
La vie économique est essentiellement agricole, des artisans répondent aux besoins de la population.
Thiat, village étoilé, possède une vie associative dynamique qui organise de multiples manifestations et permet de créer du lien social.
Mairie de THIAT : Tél 05 55 68 43 87
E-mail de la commune Val-d'Oire-et-Gartempe : mairie.bussiere.poitevine@wanadoo.fr

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.